Hermine Blanche et autres nouvelles

Noëlle Revaz

Pour se débarrasser d’un passager qu’il a pris en grippe, un chauffeur de bus cherche une solution radicale. Un grand-père apprend à son petit-fils à abréger les souffrances des fourmis et des sauterelles, jusqu’à ce que lui-même tombe malade. Dans un Paris caniculaire, deux étudiantes écoutent les gémissements d’une femme, d’autant plus surprenants qu’ils proviennent de la fenêtre d’un voisin insignifiant. Voilà le genre de situations et de personnages frais et maladroits que Noëlle Revaz met en scène dans les vingt-neuf nouvelles de son recueil, avec originalité et une extrême variété de tons. Le regard profond et acéré qu’elle porte sur son monde en révèle les désirs, les craintes, les audaces et les solitudes. Amours, décès, femmes rebelles ou absentes, attentes rarement satisfaites, voix enfantines, ogres et secrets… Autant de miroirs pour nous renvoyer avec force et humour des images saisissantes de la vie.
Cet ensemble de textes, nouvelles brèves, discours ou monologues, réaffirme la singularité de la voix et de la vision de l’auteur de Rapport aux bêtes (2002) et d’Efina (2009).

(Présentation du livre, éditions Gallimard)